Grandir Autrement

Nouveau produit

10,77 €

Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client

En savoir plus

HS 12

Le premier « Do it yourself » du maternage !

Le Do it yourself, ou DIY, est dans l’air du temps. Celui que vous propose Grandir Autrement dans son prochain hors-série est pourtant unique en son genre : c’est en effet le premier DIY du maternage. Vous y trouverez bien sûr quelques recettes et pas-à-pas (savon ménager, cabane en palettes…), mais surtout une invitation à réfléchir à la meilleure façon de s’approprier sa parentalité, en se passant le plus possible des spécialistes et experts en tous genres, comme des nombreux objets qui nous empêchent d’être réellement à l’écoute des besoins de nos enfants et en lien avec eux. Introspection plutôt que préparation à l’accouchement, projet de naissance, minimalisme en matière de biens d’équipement et produits d’hygiène, reconnexion avec ses propres sensations, autonomie en santé, liberté dans les apprentissages : voici quelques-unes des pistes que nous vous proposons d’explorer dans un total esprit DIY !

Grossesse, naissance

Est-il vraiment nécessaire de s’y préparer ? Comment devenir maîtresse de son accouchement et se réapproprier ce dont on est trop souvent dépossédée ? Et ensuite, comment vivre sa fertilité en étant à l’écoute de son corps ?

Allaitement

Parce qu’on est dans une culture du non-allaitement, les « experts » en allaitement sont légion, comme si choisir d’allaiter son enfant nous exposait forcément à des difficultés. Pourtant, allaiter, c’est la liberté ! Et une véritable source d’empowerment pour les femmes. Autant qu’un parfait exemple de « Do it yourself ». Et si on commençait par se débarrasser de tous les gadgets de l’allaitement, en premier lieu des soutiens-gorge ?!

Sommeil

Du mythe de l’autonomie aux différentes « techniques » supposées endormir Bébé, en passant par tous les gadgets sensés aider l’enfant à s’endormir et le rassurer, voici l’occasion de démonter nombre de théories et d’idées reçues sur le sommeil pour en revenir à la simplicité du cododo ou sommeil partagé.

Hygiène

Dans ce domaine, on s’interrogera d’abord sur la nécessité de se laver tous les jours, puis sur la pertinence de le faire avec des produits qui peuvent se révéler agressifs pour la peau pour finalement envisager de les remplacer par des produits simples et sains, que l’on peut facilement fabriquer soi-même, voire opter pour un simple lavage à l’eau.

Alimentation

Entre habitudes alimentaires et recommandations nutritionnelles, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Faire preuve de bon sens et rester à l’écoute de son corps apparait alors comme un choix cohérent. De même, considérer l’allaitement comme faisant partie de l’alimentation au-delà de 6 mois et opter pour la diversification menée par l’enfant plutôt que pour le classique duo compote-purée semble le chemin le plus sûr vers l’autonomie alimentaire.

Santé

Et si l’on reprenait la responsabilité de sa santé ? Pour cela, commençons par mettre l’accent sur la prévention et interrogeons la nécessité même de soigner : ne serait-il pas parfois préférable de laisser le corps se réparer ? Et, pour les cas où des soins sont nécessaires, apprenons à nous constituer une petite pharmacie de base et recourons à quelques trucs et astuces pour soigner les petits bobos.

Sorties et voyages

Ici nous reparlerons de l’allaitement, puisqu’en effet, quoi de plus facile que de sortir et voyager avec un bébé allaité ? Qui dit sorties dit aussi transport d’enfant, donc portage : et si l’on choisissait le plus simple, et le plus « do it yourself », autrement dit le portage à bras ? Et parce que l’autonomie n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de partir en vadrouille, nous verrons qu’il existe plein de manières de faire rimer vacances en famille avec simplicité, voire de s’essayer un temps à la vie nomade.

Jeux et jouets

La profusion de jouets dont disposent généralement les enfants donne le tournis : et si on choisissait de s’en passer ? Ou à tout le moins de les réduire considérablement et de privilégier les éléments de la nature et les objets du quotidien pour jouer ? Ou encore de se lancer dans la fabrication de quelques classiques comme les dominos ou la pâte à modeler ? Sans oublier les histoires qui, avec ou sans livres, sont une source inépuisable de moments ludiques à partager.

Éducation

Et si nous remplacions nos velléités éducatives, même bardées des meilleures intentions et fondées sur les méthodes les plus douces, par l’idée de vivre ensemble, tout simplement ? Être ce que nous sommes et qui nous sommes face à nos enfants, qui s’en inspireront – ou pas ! – , oser emprunter d’autres sentiers que celui de l’école pour apprendre, en un mot se faire confiance et leur faire confiance, faire par soi-même et les laisser faire par eux-mêmes.

HS 12 Apprendre :

-- Les fondements biologiques d'une compétence vitale

Comment apprennent les bébés ?

La mémoire et et les apprentissages

Apprentissages et émotions

Apprendre à son rythme... ou pas

Profils d'apprentissages

La joie d'apprendre

Bien manger pour bien apprendre

-- Des environnements favorables aux apprentissages

Apprendre mieux avec le mind mapping

Pédagogie Montessori, aide-moi à faire seul

Apprendre hors école, philosophie du rhizome

Formel et informel : deux modes d'apprentissage

La place de l'adulte dans l'apprentissage

La pédagogie Freinet

Petit guide d'utilisation du crayon

Apprendre par la main

Un cadre empathique pour apprendre

-- Troubles dans l'apprentissage

Les dysfonctionnements de l'apprentissage

Apprendre sous stress

Le problème de l'évaluation

Désapprendre ?

Multilinguisme et apprentissage des langues

-- Perspectives globales et points de vue excentrés

Apprendre à se connaître soi-même

De nos enfants, nous avons tant à apprendre

Que faut-il savoir, apprendre ? Qui en décide ?

Apprendre à être parents

Anthropologie de l'apprentissage

MOOC et démocratisation des savoirs

Apprendre par soi-même : école démocratique Sudbury vs unscchooling

Lires pour apprendre selon Peter Gray